Aller au contenu

Conseils d'experts

Expert : Amyot Gélinas, s.e.n.c.r.l.

Profession : Société de comptables professionnels agréés

Dans le Budget fédéral 2017 déposé le 22 mars dernier, le ministre des Finances, M. William Francis Morneau, a annoncé qu’il procéderait à un examen des stratégies de planification fiscale faisant appel à des sociétés privées et qu’un document de consultation serait publié dans les prochains mois. Le Ministre a déposé mardi dernier, le 18 juillet, ses recommandations ainsi que des propositions législatives visant à contrer certaines stratégies de planification fiscale.

Expert : Danièle Milette

Profession : M. Fisc., Fiscaliste

Responsable de près de 11 % du produit intérieur brut (« PIB ») du Canada[1], l’industrie manufacturière est une composante clé de notre vitalité économique. Au Québec, cette réalité est d’autant plus importante avec près de 14 % du PIB qui provient de cette industrie[2]. Innovation, investissement, main d’œuvre et incertitude économique et politique font partie des principaux défis que les entreprises manufacturières doivent relever. Autant le gouvernement fédéral que celui du Québec sont soucieux des défis qui attendent l’industrie au cours des prochaines années.

Expert : Mélanie Therrien

Profession : CPA auditrice, CA - Associée

Dans une génération où les entreprises doivent évoluer à vitesse grand V et où la concurrence se veut agressive, les chefs d’entreprise doivent se questionner et déterminer comment faire plus, mieux et pour moins cher! Vous devez maximiser la qualité et le rendement de vos produits et services, et ce, avec le moins d’effectifs possible et, à titre de gestionnaire, vous êtes sans doute de plus en plus confronté à des prises de décisions importantes pour répondre aux objectifs de l’entreprise.

Expert : Amyot Gélinas, s.e.n.c.r.l.

Profession : Société de comptables professionnels agréés

Que ce soit lors de la vente de votre entreprise, une acquisition ou une transaction de partenariat, trop d’entrepreneurs négligent malheureusement l’étape de la revue diligente. Afin de bien comprendre cette étape, nous pouvons la comparer à l’inspection lors de l’achat d’une maison. C’est le processus par lequel on examine ou l’on fait examiner ce qui fait l’objet de notre achat. Est-ce que l’on en a pour notre argent !?!!

Top