Aller au contenu

Conseils d'experts

salaire ou dividendes

LA QUESTION: Salaire ou dividende?

Tous les ans, lorsque vient le moment de déterminer sa rémunération,  l’actionnaire dirigeant se pose la question suivante : Est-il plus avantageux d’un point de vue fiscal de me verser un dividende ou un salaire ? Lequel des deux me procurera la plus grande économie d’impôt ?

Malheureusement, il n’y a pas de réponse unique à cette question. Au cours des dernières années, de nombreux changements aux lois fiscales ont pesé sur la décision du mode de rémunération à adopter.

Selon le principe d’intégration fiscale, le montant net après impôt pour l’actionnaire dirigeant sera le même, peu importe si la totalité des bénéfices de sa société lui est versée sous forme de salaire ou sous forme de dividende. Or, en pratique, bien que depuis les dernières années, les économies d’impôt entre le salaire et le dividende sont relativement peu importantes, l’analyse ne doit pas s’arrêter uniquement à l’économie d’impôt. Elle doit tenir compte de la situation personnelle de l’actionnaire dirigeant, de son âge, de sa situation familiale, de son profil d’investisseur, de ses besoins de liquidités, etc.

Voici un sommaire des éléments qui devraient être pris en considération lorsque vient le moment de déterminer le type de rémunération à verser :

  • Éléments en faveur du salaire: cotisation à la RRQ, cotisation au RQAP (intéressant si on prévoit avoir des enfants), déduction des frais de garde qui ne peuvent pas être utilisés avec un revenu de dividende, cotisation à un REER (le dividende ne crée pas de cotisation au REER), réduction du revenu imposable dans la société, facilite l’obtention d’un emprunt hypothécaire ;
  • Éléments en faveur du dividende: le dividende permet de récupérer l’impôt en main remboursable payé par la société, facilite le fractionnement de revenus (car il n’y a pas de test de raisonnabilité), taux d’imposition inférieur au salaire, aucune retenue d’impôt.

En résumé, comme vous pouvez le constater, plusieurs éléments peuvent influencer la décision que prendra l’actionnaire dirigeant pour déterminer sa rémunération. Établir s’il est plus avantageux de se verser un salaire ou un dividende comme rémunération demeure une question importante.

Chaque situation étant propre à chacun, nous pouvons vous aider dans votre analyse et vous accompagner afin que vous puissiez prendre la meilleure décision pour vous.

 

Retour à la liste

Inscription à l'infolettre

Recevez de l'information et des offres privilégiées
Top

Inscription à l'infolettre

Recevez de l'information et des offres privilégiées